Silence Radio – Alice Oseman

« Je dis:
– Avant, je faisais des cauchemars horribles, ça s’appelle des terreurs nocturnes. tu te réveilles en ayant l’impression d’être encore dans ton cauchemar.
Aled dit:
– Tous les soirs, j’ai des douleurs dans la poitrine et je suis persuadé que je vais morrir.
Je dis:
– C’est pas censé arriver à notre âge.
Aled dit:
– De quoi, les douleurs à la poitrine ou les terreurs nocturnes? »

***

 IMG_3179
Titre
: Silence Radio
Auteur : Alice Oseman
Editeur : Nathan
Date de publication : 2017

Note : 4/5

1
Je suis Frances, Frances la sérieuse, la solitaire, la discrète. Je passe mon temps à étudier. J’ai un seul objectif : entrer à Cambridge après le bac. Je suis Frances, la vraie Frances. Je suis fascinée par le mystérieux Silence Radio et sa chaîne Youtube Universe City. J’aime rire et j’aime dessiner.

Et puis je rencontre Aled. Avec lui, je peux enfin être moi. Avec lui, je vais enfin avoir le courage de trouver ce qui compte vraiment pour moi.

2

Je m’attendais à une histoire d’amour classique, mais il n’en est rien. J’adore quand les romans me surprennent comme ça !

La narration à la première personne et les chapitres courts donnent un rythme saccadé au récit, mais cela ne dérange pas dans la lecture, au contraire. Frances, la narratrice, nous apostrophe et elle m’a prise au dépourvu plus d’une fois. C’est une héroïne qui tente de se conformer à ce que la société attend d’elle, dans sa manière de s’habiller ou de se comporter. Mais petit à petit, elle se libère de ce carcan pour finalement s’épanouir aux côtés d’Aled.

Les personnages sont authentiques, avec une pointe de mystère. Ce que j’ai beaucoup apprécié, c’est qu’à travers eux, l’auteure explore toutes les possibilités qui existent en dehors des relations hétérosexuelles et hétéro-normées. C’est une première pour moi, et c’est une très bonne nouvelle de trouver dans la littérature jeunesse et YA aujourd’hui des romans qui sortent des sentiers battus, des codes d’écritures que l’on peut lire habituellement.

Des thématiques très actuelles telles que les réseaux sociaux, le cyberharcèlement et l’abus psychologique sont également abordés de manière juste et frappante.
Bref, un tès bon roman que je recommande sans hésiter !

Un grand merci aux éditions Nathan pour l’envoi de ce roman.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s