Little Women – Louisa May Alcott

« I am not afraid of storms, for I am learning how to sail my ship. »

***

IMG_3386
Titre
: Little Women
Auteur : Louisa May Alcott
Editeur : Alma Books
Date de publication : 2016

Note : 5/5

1
Une année, avec ses joies et ses peines, de la vie de Meg, Jo, Beth et Amy March, quatre sœurs âgées de onze à seize ans. Leur père absent – la guerre de Sécession fait rage et il est aumônier dans l’armée nordiste -, elles aident leur mère à assumer les tâches quotidiennes. Ce qu’elles font avec leur caractère bien différent: Meg, la romantique, qui va éprouver les émois d’un premier amour; Jo, qui ne se départit jamais d’un humour à toute épreuve; la généreuse Beth; la blonde Amy, enfin, qui se laisse aller parfois à une certaine vanité…

2

 

Little Women (ou Les Quatre Filles du Dr March en français) est un roman que j’adore ! Je l’ai découvert étant plus jeune, et j’avais adoré suivre les petites aventures des quatre soeurs. Cette relecture, en VO cette fois, confirme à quel point il est réconfortant.

Louisa May Alcott propose ici un roman d’apprentissage, initialement écrit pour les jeunes filles, devenu aujourd’hui un roman emblématique du XIXème siècle. Chaque chapitre correspond à différentes morales, destinées à éduquer les jeunes filles de l’époque. Certes, c’est un peu daté, mais certaines “leçons” peuvent encore être appliquées aujourd’hui.

Le style d’écriture est assez descriptif, et l’autrice prend bien le temps de donner la parole à chacune des soeurs, à tour de rôle. Elle se permet quelques fois d’intervenir dans le récit pour donner son opinion, mais cela ne dérange en aucun cas dans la lecture.

Les quatres soeurs sont toutes attendrissantes et attachantes, avec leur caractère différent. Margaret/Meg, l’aînée, est la coquette, elle rêve de luxe et de belles parures. Josephine/Jo, la suivante, est le garçon manqué de la famille. C’est le personnage que je préfère, elle est peu conventionnelle, fonce tête baissée et aime la littérature plus que tout. Elizabeth/Beth, passionnée de musique, est la plus douce et la plus timide des quatre. Enfin Amy, la dernière, est capricieuse et aime l’art.

Malgré leurs grandes différences, tant en âge qu’en tempérament, les soeurs se complètent à merveille. J’ai adoré suivre leurs querelles, mais aussi leurs confidences. A elles quatre, elles parviennent à créer une atmosphère douce, bienveillante et chaleureuse. Je n’ai pas pu m’empêcher de faire le rapprochement avec la série Quatre Soeurs de Malika Ferdjoukh, où on retrouve cette même ambiance un peu cocon, qu’on connaît quand on partage son quotidien avec une fratrie nombreuse.

Bref, Little Women est un roman tout doux, à lire sous un plaid pendant qu’il pleut dehors. C’est la lecture-doudou parfaite pour cet hiver !

6 réflexions sur « Little Women – Louisa May Alcott »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s