Film – Moi, Tonya

2935253

Réalisateur : Craig Gillepsie
Acteurs et actrices principaux
 : Margot Robbie (Tonya Harding) ; Sebastian Stan (Jeff Gilooly) ; Allison Janney (LaVona Fay Golden)
Genre : biographie, drame
Diffusion: sorti au cinéma en France le 21 février 2018
Pays d’origine : Etats-Unis
Note : 5/5

– Synopsis-

Tonya Harding est une patineuse artistique, célèbre pour être la première à avoir fait un triple axel en compétition. Peu avant les Jeux olympiques d’hiver de 1994 à Lillehammer, elle est soupçonnée d’avoir planifié et mis à l’exécution, avec son mari et son entraîneur, l’agression de sa rivale Nancy Kerrigan. Une affaire scandaleuse qui l’exclut de la fédération américaine du patinage et mit fin à sa carrière de patineuse.

– Avis –

De ce film, je n’attendais pas grand chose. J’étais surtout curieuse de voir le jeu d’actrice de Margot Robbie, que je n’avais vu que dans des grandes productions américaines (Le loup de Wall Street et Suicide Squad). Le fait que le film soit également inspiré d’une histoire vraie a achevé de me convaincre d’aller le voir.
Verdict ? J’ai adoré !

D’après le synopsis, on pourrait croire que le film entier tourne autour de l’incident qui a coûté sa carrière à Tonya Harding, mais je n’ai pas trouvé.
Au contraire, l’intrigue se focalise sur la vie menée par la patineuse artistique : son enfance pas très facile, entre une mère abusive, un père qui se carapate et une pauvreté relative ; ses premiers débuts dans le patinage artistique, seul domaine dans laquelle Tonya est douée (elle arrête l’école pour s’y consacrer) ; sa rencontre avec Jeff Gilooly, qui devient plus tard son mari…
Tout cela est raconté dans l’ordre chronologique des événements, entrecoupés de scènes d’interview plus récentes, mettant en scène, chacun de leur côté, Tonya et Jeff dans la quarantaine bien tassée.

J’ai beaucoup aimé la manière dont l’histoire de Tonya était racontée, à la fois avec humour et gravité.
On nous laisse entendre que c’est une femme peu fiable, colérique et manipulatrice sur les bords. Cet aspect ressort justement dans les différentes interprétations des événements selon les personnes interrogées, notamment concernant sa relation avec Jeff Gilooly ou la vérité sur « l’incident ».
Au final, ce qui ressort surtout, c’est que Tonya n’a vraiment pas eu une vie facile. Son quotidien était violent, entre une mère et un petit ami/mari qui la battent chacun de leur côté, le monde compétitif du patinage artistique avec des jurys aux mentalités arriérées et misogynes… Elle ne rentrait pas dans le moule en venant d’un milieu défavorisé, en ne portant pas les tenues conventionnelles et en patinant sur du rock. Elle aurait pu aller loin, elle avait l’énergie et l’esprit de compétition nécessaire mais elle a été très vite stoppée dans son élan.

Contre toute attente, je me suis attachée à cette jeune femme. Elle vivait pour le patinage, sa passion pour laquelle elle a tout donné, et du jour au lendemain, elle a tout perdu. Je ne dis pas qu’elle n’était pas en tort, elle a indirectement participé à l’incident qui a fait scandale. Mais quand même, vu son passif je ne peux pas m’empêcher d’être sensible à son histoire.

La performance des acteurs en elle-même était… incroyable ! Des images d’archives sont diffusées à la fin du film, et c’est là que je me suis vraiment rendue compte du travail et du jeu d’acteurs mis en place.
Margot Robbie est celle qui m’a le plus bluffée. Elle a, je trouve, réussi à retranscrire toutes les émotions auxquelles a pu être confrontée Tonya Harding, la rendant humaine et réaliste.

Bien que le réalisateur ait choisi un angle comique pour raconter la vie de Tonya Harding, le film reste tout de même d’une gravité relative dans les thématiques qu’il aborde à travers l’histoire de la patineuse.
Allison Janney, qui joue la mère de Tonya, a remporté un Oscar pour la meilleur actrice secondaire.

En bref, c’est un très chouette film inspiré d’une histoire vraie, à la fois comique et dramatique.

11 réflexions sur « Film – Moi, Tonya »

  1. Ha merci de me conforter dans mon idée que ce film est top.
    J’ai envie de le découvrir déjà parce qu’il est inspiré d’une histoire vraie, ensuite pour l’actrice que j’aime beaucoup et enfin pour le patinage parce qu’en fin de compte il n’y a pas tant de films que ça qui en parle.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s