Le « Pride Month » ou la mise à l’honneur de la communauté LGBTQ+

Le mois de juin est un mois particulier puisqu’il met à l’honneur la communauté LGBTQ+ !

LGBT-Pride-Month

« Pourquoi le mois de juin ? » me direz vous. Petit contexte historique, pour replacer tout ça.

Juin 1969 a marqué le début d’une révolte contre la marginalisation et la discrimination à l’encontre des personnes LGBTQ+.

A l’époque, la société n’était pas très tolérante envers ceux qui sortaient des clous. Le racisme et l’homophobie étaient très présents, les tensions étaient à leur comble.
Les homosexuels et transgenres se cantonnaient dans quelques quartiers, notamment à Greenwich Village. Ils disposaient de très peu d’endroits où se réunir. Le Stonewall Inn faisait partie des quelques rares bars qui les accueillaient. La police effectuait régulièrement des raids pour fermer les établissements, souvent dans la violence.

Juin 1969 a été la goutte d’eau qui fait déborder le vase, lorsque la police a effectué un raid au Stonewall Inn justement, sans aucune raison valable.
La communauté LGBTQ+ a protesté contre les violences dont elle était victime. Les jours qui ont suivi le raid, les gens se sont organisés et ont manifesté pour revendiquer leurs droits en tant qu’homosexuels ou transgenres. Ça a été premier mouvement de lutte pour les droits de la communauté LGBTQ+.
Cet événement unique en son genre et symbolique a permis une libération de la parole et de la communauté LGBTQ+ non seulement aux Etats-Unis, mais également partout dans le monde. Ils ont porté à la connaissance de tous les conditions homophobes et intolérantes dans lesquelles ils vivaient, permettant de sensibiliser le monde à leur cause.

170626132817-pride-parade-exlarge-169

Pour célébrer ce mois des fiertés LGBTQ+, des Gay Pride prennent place un peu partout dans le monde. La toute première Gay Pride s’est tenue à Chicago. Désormais, c’est une centaine de grande ville à travers le monde qui organisent des Gay Pride au mois de juin.

A cette occasion, j’ai eu envie de vous faire part de quelques lectures, films et séries qui m’ont marquée pour leur engagement LGBTQ+ !

Côté lectures

Appelle-moi par ton nom – André Aciman

e0166d18-9097-4e51-93ea-f7c8d21648c1


Résumé
Elio Perlman se souvient de l’été de ses 17 ans, à la fin des années quatre-vingt. Comme tous les ans, ses parents accueillent dans leur maison sur la côte italienne un jeune universitaire censé assister le père d’Elio, éminent professeur de littérature. Cette année l’invité sera Oliver, dont le charme et l’intelligence sautent aux yeux de tous. Au fil des jours qui passent au bord de la piscine, sur le court de tennis et à table où l’on se laisse aller à des joutes verbales enflammées, Elio se sent de plus en plus attiré par Oliver, tout en séduisant Marzia, la voisine. L’adolescent et le jeune professeur de philosophie s’apprivoisent et se fuient tour à tour, puis la confusion cède la place au désir et à la passion. Quand l’été se termine, Oliver repart aux États-Unis, et le père d’Elio lui fait savoir qu’il est loin de désapprouver cette relation singulière… (chronique)

J’ai eu un coup de cœur monumental pour ce roman. Le texte est d’une grande sensualité. André Aciman a parfaitement saisi les questionnements incessants qui peuvent frapper les adolescents. Les ressentis et les émotions d’Elio sont à la fois exacerbés et poétiques. J’ai beaucoup aimé les pistes de réflexion que l’auteur évoque à travers ses personnages, Elio notamment, sur la sexualité, le regard des autres, le désir, l’amour, les relations humaines complexes.

J’ai avalé un arc-en-ciel / J’ai égaré la lune – Erwan Ji

 

Résumé Je m’appelle Capucine, mais on m’appelle Puce. J’ai dix-sept ans, la peau mate et un accent de Montpellier. Enfin, l’accent, c’est quand je parle français. Je vis aux États-Unis depuis que j’ai trois ans. Cette année, il m’est arrivé un truc phénoménal. Retournement de vie, frisson géant, secousse cosmique, vous appelez ça comme vous voulez, mais la vérité… c’est que j’ai avalé un arc-en-ciel. (chronique J’ai avalé un arc-en-ciel / J’ai égaré la lune)

Ce sont deux romans que j’ai beaucoup aimé. Ils peuvent être lus indépendamment l’un de l’autre, mais je conseille tout de même de les lire dans l’ordre si vous voulez voir l’évolution de Capucine.
Cette dernière est une héroïne attachante que l’on suit à travers ses questionnements sur sa sexualité. C’est très doux, l’auteur explore la thématique de la quête de soi avec beaucoup de justesse. 
J’ai préféré J’ai égaré la lune, que j’ai trouvé plus abouti et touchant.

Aristote et Dante découvrent les secrets de l’Univers – Benjamin Alire Saenz

91s-jct8xzl


Résumé
Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais…
C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers. (chronique)

C’est un roman très doux qui aborde avec une grande délicatesse la quête d’identité adolescente. A travers Aristote, on vit les incertitudes, les questionnements, la colère et la douleur que l’on ressent à l’adolescence. On ressent l’incompréhension face aux changements qui s’opèrent en lui, et la difficulté que c’est de se trouver et de s’assumer par la suite. Surtout en ce qui concerne sa sexualité.

Opération pantalon – Cat Clarke

opc3a9ration-pantalon


Résumé
L’uniforme, oui ! La jupe, non ! Liberté, égalité, pantalon !
Liv (ne l’appelez pas Olivia, il déteste ça) sait depuis toujours qu’il est un garçon et non une fille, mais le règlement très strict de son collège en matière d’uniforme lui interdit de porter un pantalon. Il lui faudra donc porter des jupes.
Commence alors l’Opération Pantalon. La seule manière pour Liv d’obtenir ce qu’il veut, c’est de mener la bataille lui-même. Et il ne compte pas seulement changer les règles : il veut changer sa vie, un combat loin d’être gagné d’avance !
Un roman bourré d’humour, de tendresse et d’amour inconditionnel.

Cat Clarke m’a agréablement surprise en abordant le sujet de l’identité transgenre avec un personnage plein d’humour. Liv est attachant, il va jusqu’au bout pour faire valoir ses droits. Même si l’intrigue comporte quelques facilités, le message est clair et engagé. Le point fort du roman, en plus d’être pertinent, reste son humour.

Côté films et séries 

Sense8

MV5BMjA4MTEyMzcwMl5BMl5BanBnXkFtZTgwMTIwODczNTM@._V1_UX182_CR0,0,182,268_AL_


Synopsis
: Une femme se suicide dans les ruines d’un temple méthodiste située à Chicago, aux États-Unis. Sa mort mêle mystérieusement les existences de huit individus éparpillés aux quatre coins du monde. En effet, Nomi, Will, Riley, Capheus, Sun, Lito, Kala et Wolfgang partagent désormais des expériences intellectuelles, émotionnelles et sensorielles communes et se retrouvent capables d’intervenir dans leurs réalités respectives. Ils ne sont pas les seuls à disposer de ces capacités et sont recherchés par une organisation aux desseins obscurs.

C’est pour moi une des meilleures séries de la planète ! Les personnages sont diversifiés non seulement dans leurs origines, leur appartenance ethnique mais aussi dans leur sexualité. Le tout repose sur une acceptation des autres et une positivité, une bienveillance qui font bien fou ! Le genre principal reste la science-fiction, mais Sense8 mêle également politique, féminisme, sexualité et genre. 

Call me by your name

images


Synopsis
Le film narre l’histoire d’amour entre Elio, un jeune italo-américain de dix-sept ans , et le doctorant américain de son père, Oliver, durant l’été 1983, dans le Nord de l’Italie.

Le roman Appelle-moi par ton nom a été adapté au cinéma en 2018. Il a notamment reçu l’Oscar de la meilleure adaptation. Le film, contrairement au roman, ne retrace que l’été de la relation entre Elio et Oliver. Des morceaux entiers de dialogues du roman ont été gardés intact lors du film, notamment la très belle conversation entre Elio et son père à la fin. Le petit plus du film ? Les langues qui se mélangent avec fluidité. Les acteurs échangent en anglais, italien et français ! (chronique)

Si vous avez d’autres suggestions livresques ou audiovisuelles qui abordent des thématiques LGBTQ+, n’hésitez pas à les partager en commentaires

 

 

 

7 réflexions sur « Le « Pride Month » ou la mise à l’honneur de la communauté LGBTQ+ »

  1. Déjà, un grand merci pour la petite explication du début, ça m’a été très utile pour comprendre pourquoi le mois de juin est celui de la communauté LGBT+. J’aurais appris quelque chose aujourd’hui donc merci ♥ Le livre et le film Call me by your name me tentent énormément tous les deux, ils sont bien entendu dans ma WL ! Je n’ai pas lu encore J’ai avalé un arc-en-ciel, mais j’ai adoré J’ai égaré la lune, que j’ai eu la chance de dévorer. Ce fut une lecture hilarante mais aussi extrêmement percutante et touchante. Opération pantalon m’a l’air très touchant aussi. Je trouve ça top de parler de thèmes aussi importants également dans la littérature jeunesse ! Je me suis sentie comme chez moi au sein de cette colocation très spéciale. Il faut absolument que je regarde Sense8, je suis celle qui arrive après la bataille mais mieux vaut tard que jamais comme on dit ^^ Un grand merci pour cet article très intéressant, j’ai pris un grand plaisir à le lire ♥ Je te fais plein de gros bisous, à très vite ♥

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire, ça me touche beaucoup 🙈
      J’espère que tu pourras bientôt lire/voir Call me by your name, ils sont vraiment géniaux l’un comme l’autre !
      Il n’est jamais trop tard pour commencer Sense8 😜
      En tout cas je suis contente si mon article t’a autant plu, merci 😙

      J'aime

    1. Comment ? Tu n’as pas entendu parler de Call me by your name ? 😱 donne une chance au livre ou au film, tu vas voir c’est génial ! Et je pense que tu peux aimer, d’autant plus si tu as apprécié Aristote et Dante 😁

      Aimé par 1 personne

  2. Ping: Bilan Juin |

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s