Queens of Geek : de la pop culture, de la diversité et du féminisme !

Quelle belle surprise ! Ce livre me trottait dans la tête depuis quelques temps, sans que je n’aie pris le temps de le lire. Et puis voilà que Scribd le met dans les suggestions ebooks… C’était un signe. Aussitôt commencé, aussitôt dévoré ! Je frôle le coup de coeur avec Queens of Geek.

Processed with VSCO with a5 preset


Queens of Geek
Jen Wilde
Swoon Reads
2017
9.50 euros / 288 pages
Note : 5/5

 

2

Charlie likes to stand out. She’s a vlogger and actress promoting her first movie at SupaCon, and this is her chance to show fans she’s over her public breakup with co-star Reese Ryan. When internet-famous cool-girl actress Alyssa Huntington arrives as a surprise guest, it seems Charlie’s long-time crush on her isn’t as one-sided as she thought.
Taylor likes to blend in. Her brain is wired differently, making her fear change. And there’s one thing in her life she knows will never change: her friendship with her best guy friend Jamie—no matter how much she may secretly want it to. But when she hears about a fan contest for her favorite fandom, she starts to rethink her rules on playing it safe.

1

Quelle belle surprise ! Ce livre me trottait dans la tête depuis quelques temps, sans que je n’aie pris le temps de le lire. Et puis voilà que Scribd le met dans les suggestions ebooks… C’était un signe. Aussitôt commencé, aussitôt dévoré ! Je frôle le coup de coeur avec Queens of Geek.

La narration est divisée entre le points de vue des deux personnages principaux : Charlie et Taylor.
Moi qui ne suis pas une experte en culture geek, je m’en suis pris plein les yeux à la SupaCon avec elles. Dans ce paradis pour amateurs et amatrices du genre, Game of Throne croise Star Wars, des références innombrables sont faites à la pop culture (tellement nombreuses que je n’ai pas pu toutes les retenir !) J’ai été surprise de me sentir à l’aise dans cet univers.

J’ai tout de suite adoré Charlie ! Vloggeuse aguérie et actrice débutante, elle est participe à la SupaCon pour faire la promotion de son film. Elle m’a définitivement conquise dès l’instant où elle s’agace que les journalistes lui posent des questions sur son maquillage ou son régime, alors qu’ils interrogent son partenaire masculin (et insupportable) sur son rôle et ses techniques d’acteur. Eh oui, elle dénonce du sexisme ordinaire !
En plus d’être féministe, elle ne cache pas qu’elle est bisexuelle.

Quant à Taylor, je l’ai très vite cernée, mais je me suis tout de même attachée à elle. A travers ce personnage, Jen Wilde explore l’anxiété. C’est une maladie qui est encore trop peu reconnue, et dont beaucoup de gens souffrent. On a tendance à la minimiser, mais cela peut être un vrai handicap social pour celleux qui sont touché.e.s. L’autrice traite le sujet avec délicatesse et justesse. Personnellement, lire le point de vue de Taylor m’a permis de comprendre certaines choses.

En ce qui concerne les personnages secondaires, je ne m’attarderai pas sur Jamie et Alyssa, qui sont simplement parfaits. Mais je tiens à dire quelques mots sur Reese, le partenaire d’écran de Charlie.
Ce mec est un PUR produit de la masculinité toxique et du patriarcat. Puisque c’est un homme blanc, cisgenre et hétérosexuel, il considère qu’il a tous les droits, surtout celui de se comporter comme un abruti. Heureusement, il finit aux oubliettes !

J’ai adoré Queens of Geek parce que, non seulement c’est une célébration de la culture pop, mais en plus l’autrice aborde des thématiques actuelles dans une ambiance bienveillante et ouverte d’esprit. Elle parle de bisexualité, d’anxiété, mais aussi de solidarité, de premier amour, de confiance en soi, d’amitié, de féminisme, de slut-shaming et body-shaming. 
Ce livre se place, pour moi, dans la catégorie de lectures incontournables en young adult, parce que l’autrice prend le temps d’expliquer, à chaque fois (et subtilement) chacune des thématiques explorées.

Même si parfois j’ai trouvé que ça dégoulinait un peu trop de bienveillance et de niaiserie, Queens of Geek place l’empowerment au centre de son intrigue. C’est un de ces livres doudous qu’il faut lire quand on a un coup de mou.

 

3 réflexions sur « Queens of Geek : de la pop culture, de la diversité et du féminisme ! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s