Transcription, ou comment devenir une espionne pendant la Seconde Guerre Mondiale

Je découvre Kate Atkinson avec ce roman. J’ai entendu beaucoup de bien de cette autrice, et le résumé me donnait très envie. J’imaginais une héroïne forte et une histoire pleine de rebondissements. Peut-être que j’en attendais un peu trop, puisque je suis restée sur ma faim avec cette lecture

Processed with VSCO with a5 preset


Transcription
Kate Atkinson
JC Lattès
2019
22.50 euros / 400 pages
Note : 3/5

 

2

1940. Juliette Armstrong, une très jeune femme, est recrutée par un obscur département des services secrets anglais. Son rôle consiste à transcrire les conversations de sympathisants anglais au nazisme. Une tâche bien monotone mais qui deviendra terrifiante. A la fin de la guerre, devenue productrice à la BBC, elle est étrangement confrontée aux fantômes de son passé. Une autre guerre se joue là, et Juliette est à nouveau exposée. Elle comprendra que tout acte a ses conséquences.

1

Je découvre Kate Atkinson avec ce roman. J’ai entendu beaucoup de bien de cette autrice, et le résumé me donnait très envie. J’imaginais une héroïne forte et une histoire pleine de rebondissements. Peut-être que j’en attendais un peu trop, puisque je suis restée sur ma faim avec cette lecture

La narration alterne entre trois époques : 1981, où on découvre l’héroïne âgée d’une soixantaine d’années ; 1952, où elle a la trentaine ; et 1940, en pleine Deuxième Guerre Mondiale, où elle a une vingtaine d’année. J’ai bien aimé voir Juliette à ces trois époques, ça permet de voir l’évolution du personnage.
L’écriture est assez simple, voire même impersonnelle, puisque l’histoire est racontée à la troisième personne du singulier.

J’ai eu du mal à m’attacher à Juliette. Au vu du résumé, je pensais qu’elle serait forte et déterminée, mais finalement elle se laisse porter par les événements et les gens qu’elle rencontre. J‘ai eu l’impression que tout lui glissait dessus : elle faisait ce qu’on lui demandait, sans trop se poser de questions.
Elle était passive dans son travail, mais aussi dans ses relations, qu’elles soient amicales ou romantiques. J’ai trouvé que l’autrice ne lui avait pas donné assez de consistance, et c’est dommage.

Concernant l’intrigue, j’ai bien aimé découvrir ce côté de l’Histoire. Je ne savais pas que des espions étaient employés à la fois pour infiltrer le camp ennemi, mais aussi retranscrire les conversations qui avaient lieu. Ce sont les petites mains qui font fonctionner les rouages de la machine !

En bref, j’ai passé un bon moment avec cette lecture, mais j’en attendais un peu plus. Je remercie les éditions JC Lattès pour l’envoi de ce roman.

4 réflexions sur « Transcription, ou comment devenir une espionne pendant la Seconde Guerre Mondiale »

  1. Je n’ai pas lu le livre mais je suppose que l’auteur a voulu retranscrire ce qui se passait pendant la Seconde Guerre Mondiale ; sans doute valait-il mieux que certaines personnes, à des postes clé comme cela semble être le cas pour l’héroïne, ne se pose pas trop de questions.
    Sans oublier que quelle que soit l’époque, il y a eu des gens plus passifs que d’autres et il y en aura toujours. Après je suis entièrement d’accord, c’est souvent chiant à lire vu qu’on préfère les gens qui arrivent à se prendre en main parce que ça sera toujours plus intéressant à lire. En tout cas, c’est encore un article réussi 🙂 !

    Aimé par 1 personne

  2. Je l’ai lu et même ressenti : je suis restée sur ma faim. Ayant lu d’autres livres de l’autrice, j’ai trouvé la qualité de celui-ci franchement en dessous de ce qu’elle produit habituellement. Si tu veux quand même la découvrir, je te conseillerai plutôt Dans les coulisses du musée ou Une vie après l’autre 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s