Strong Girls Forever : être une vieille fille, c’est cool !

Strong Girls Forever fait partie de ces livres qui donnent un souffle nouveau à la littérature jeunesse et young adult. Le girl power y est très présent, et l’autrice dénonce un sexisme bien ancré à travers ses personnages et leurs relations.

Processed with VSCO with a5 preset


Strong Girls Forever
Holly Bourne
Nathan
2019
17.95 euros / 460 pages
Note : 5/5

 

2

Dans le Club des Vieilles filles (comprendre : filles indépendantes et fières de l’être !), elles ont 17 ans et elles sont trois… Lottie, belle brune qui collectionne les garçons autant qu’elle les fait fuir par son intelligence. Amber, la pétulante rousse qui complexe de sa taille de girafe… et Evie. Evie a des crises d’angoisse qui l’obligent à se laver les mains 60 fois par jour et qui lui ont gâché la vie pendant des années. Aujourd’hui, elle ne rêve que d’une chose : devenir enfin  » normale  » ! Lycée, fêtes, copines… et un premier petit copain normal, est-ce trop demandé ?

1

Strong Girls Forever fait partie de ces livres qui donnent un souffle nouveau à la littérature jeunesse et young adult. Le girl power y est très présent, et l’autrice dénonce un sexisme bien ancré à travers ses personnages et leurs relations.

L’histoire est racontée du point de vue d’Evie. C’est une ado à laquelle je me suis très vite attachée. Elle est toujours en mouvement, et son cerveau va à mille à l’heure. C’est d’ailleurs un souci constant pour elle, puisqu’elle souffre de TOC (Trouble Obsessionnel Compulsif).
Il est rare de trouver des personnages atteints de maladie mentale dans les romans, mais  on commence à en voir de plus en plus. Holly Bourne l’aborde avec brio. A travers le personnage d’Evie, elle remet les points sur les « i » et nous permet de véritablement comprendre ce qu’il peut se passer dans la tête de quelqu’un qui souffre de ce genre de maladie, de poser les mots justes.

J’ai été notamment marquée par un passage, dans lequel Evie dénonce l’attitude légère et méprisante des gens face aux personnes atteintes de maladies mentales. Comme elle le dit très justement, ce n’est pas un sujet sur lequel on peut plaisanter.

« On utilise maintenant le terme TOC pour décrire la moindre manie. « Hum, j’aime que mes stylos soient bien alignés. J’ai un TOC. »
ABSOLUMENT PAS. »

J’ai aimé les liens de sororité qui se créent entre Evie, Amber et Lottie. A elles trois, elles forment un super groupe de Vieilles Filles. Elles sont dans une démarche d’empowerment en se réappropriant ce terme péjoratif pour le transformer en quelque chose de fort. Etre une vieille fille devient synonyme d’indépendance, de volonté et de réussite pour une femme.
J’ai adoré les voir débattre sur des sujets très actuels dans leur club, tel que les règles et le tabou qu’il y a autour, ou encore comment être féministe et avoir une vie amoureuse en même temps.

En quelques chapitres, Holly Bourne fait passer son roman de simple histoire young adult à un roman engagé et féministe ! Elle aborde une quantité de thématiques assez variées et nombreuses et prend le temps de les expliquer. Je pense au passage sur le test de Blechdel ou encore sur les maladies mentales (oui, ce passage m’a beaucoup marquée !)
Elle met aussi très justement les mots sur ce que sont une agression sexuelle, un viol, une relation abusive, le consentement. Le tout est très bien amené.

On pourrait penser qu’aborder autant de sujets sérieux dans un roman pourrait être lourd, mais ce n’est pas du tout le cas. C’est très fluide ! Bref, j’ai vraiment trouvé mon compte en thématiques féministes dans ce roman, et j’ai très hâte de lire la suite, prévue pour juin !

Je remercie les éditions Nathan pour cette super lecture !

 

9 réflexions sur « Strong Girls Forever : être une vieille fille, c’est cool ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s