Marie Stuart, reine d’Ecosse : un nouveau regard (queer) sur l’histoire

Un film mettant en scène deux femmes de pouvoir ? Je dis OUI ! D’autant plus que j’admire les actrices pour la qualité de leur jeu. J’avais adoré Margot Robbie dans Moi, Tonya et j’avais pu récemment redécouvrir Saoirse Ronan (pour les curieu.x.ses, ça se prononce Ser-sha) dans Lady Bird.

Marie_Stuart_Reine_d_Ecosse


Marie Stuart, reine d’Ecosse
Par Josie Rourke
Avec Saoirse Ronan & Margot Robbie
2019
Genre : drame historique

 

3

Le destin tumultueux de la charismatique Marie Stuart. Épouse du Roi de France à 16 ans, elle se retrouve veuve à 18 ans et refuse de se remarier conformément à la tradition. Au lieu de cela elle repart dans son Écosse natale réclamer le trône qui lui revient de droit. Mais la poigne d’Élisabeth Iʳᵉ s’étend aussi bien sur l’Angleterre que l’Écosse. Les deux jeunes reines ne tardent pas à devenir de véritables sœurs ennemies et, entre peur et fascination réciproques, se battent pour la couronne d’Angleterre. Rivales aussi bien en pouvoir qu’en amour, toutes deux régnant sur un monde dirigé par des hommes, elles doivent impérativement statuer entre les liens du mariage ou leur indépendance. Mais Marie menace la souveraineté d’Elisabeth. Leurs deux cours sont minées par la trahison, la conspiration et la révolte qui mettent en péril leurs deux trônes et menacent de changer le cours de l’Histoire.

 

1

Un film mettant en scène deux femmes de pouvoir ? Je dis OUI ! D’autant plus que j’admire les actrices pour la qualité de leur jeu. J’avais adoré Margot Robbie dans Moi, Tonya et j’avais pu récemment redécouvrir Saoirse Ronan (pour les curieu.x.ses, ça se prononce Ser-sha) dans Lady Bird.

C’est le deuxième film historique sur l’Angleterre que je vois en peu de temps (le dernier en date étant La Favorite) et si la réalisation était plutôt classique, les thématiques elles, sont modernes. La relation entre les deux reines est vue sous un autre prisme que l’historique classique. On retrouve la rivalité, certes, mais également une compréhension mutuelle l’une de l’autre. Car en effet, qui d’autre qu’une reine peut comprendre… une reine ?

Marie est une reine pas comme les autres. Plutôt que d’imposer à son pays une religion (que ce soit le protestantisme comme en Angleterre, ou le catholicisme) elle préfère laisser le choix à chacun.e de pratique comme iel l’entend. Je ne sais pas si vous situez, mais son règne se déroule en au XVIe siècle, cette pensée est donc très moderne pour l’époque !
Elle accueille également un homme homosexuel au sein de son groupe de favorites. Il la sert en tant que secrétaire personnel.
Elle même dans son attitude, adopte une position ouverte d’esprit et à l’écoute de ceux qui l’entourent, tout en affirmant son caractère

Les relations entre Marie Stuart et Elizabeth sont très fortes, on le ressent à travers les lettres qu’elles s’échangent. Le film donne à leurs rapport une profondeur bouleversante. Loin d’être simplement des rivales, elles avaient une grande estime l’une pour l’autre, voire de l’admiration.

Le film se concentre principalement sur Marie Stuart, joué admirablement par Saoirse Ronan. On aperçoit Elizabeth, mais je suis un peu restée sur ma faim, j’ai eu l’impression de ne voir d’une infime partie de ce qu’a été cette femme incroyable. De même que la chronologie, très rapide. Si je n’avais pas lu la biographie de Marie Stuart, je n’aurais pas su qu’elle était restée emprisonnée 18 ans. Dans le film, on a l’impression que ça dure à peine quelques mois.
Autre frustration : Elizabeth passe par des changements physiques dus à sa maladie, mais Marie ne bouge pas d’un cheveu, alors qu’il s’écoule de nombreuses années entre le début de son règne et son exécution finale.

J’ai aimé le regard moderne que pose le réalisateur sur cette partie de l’histoire de l’Angleterre et de l’Ecosse. Ça sort des représentations guindées, dramatiques et poussiéreuses et montre que l’histoire n’est pas figée.

Récemment, j’ai lu que les historiens qui ont étudié les différentes époques ont systématiquement mis de côté les aspects LGBTQ+, qu’ils considéraient comme inintéressants. Ça montre à quel point l’écriture de l’histoire est subjective, et qu’il reste encore nombre de choses à découvrir.

En bref, j’ai passé un très bon moment en regardant Marie Stuart, reine d’Ecosse. J’espère pouvoir continuer à voir des films historiques qui sortent des sentiers battus et offrent un nouveau regard sur l’histoire !

9 réflexions sur « Marie Stuart, reine d’Ecosse : un nouveau regard (queer) sur l’histoire »

  1. Chronique très intéressante, tu mets parfaitement en mot ce qui m’a plu (la relation des 2 reines, les transformations d’Elizabeth et son charisme) et moins plu (la réalisation classique, Mary qui ne change pas, la chronologie trop rapidement passée). C’est un film à voir pour ceux qui souhaite en découvrir plus sur cette époque mais il reste assez incomplet pour moi et ça c’est dommage ^^!

    Aimé par 1 personne

    1. Haha les grands esprits se rencontrent alors 😉
      C’est vrai que vu la longueur de la période filmée, beaucoup d’éléments restent dans l’ombre et c’est dommage parce que ça entrave notre compréhension de cette période de l’histoire..

      Aimé par 1 personne

    1. Moi aussi, c’est vraiment ce qui m’a le plus plu. On est loin de la rivalité clichée entre deux femmes de pouvoir ! J’aime l’idée qu’elles aient pu s’estimer l’une et l’autre plutôt que de se tirer dans les pattes.

      Aimé par 1 personne

  2. Je suis plutôt #teamElizabeth donc j’avoue avoir été un peu déçue par ce film. Je trouvais qu’on voyait trop peu la reine d’Angleterre et que Mary Stuart était pas mal idéalisée, surtout vers la fin, où on a cette confrontation entre une Mary pure victime sacrifiée vs Elizabeth défigurée et soumise à la raison d’Etat…

    Aimé par 1 personne

    1. Oui c’est vrai qu’on a très peu vu Elizabeth, son personnage était balayé. Mais il y a tellement de choses qui ont été faites sur cette reine que je suis au contraire contente d’avoir pu découvrir Marie Stuart, dont je ne connaissais finalement pas grand chose ^^

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s