Light as a Feather, quand un jeu innocent tourne mal

On continue dans l’ambiance sorcières/automne/halloween avec Light as a Feather, une série angoissante parfaite pour une soirée sous le plaid !

HBON-ABKGZ-000-IMG-01-1920x1080-SER-PST-WTT-810x456


Light as a Feather
2 saisons
2018-2019
Hulu
Etats -Unis
Note : 5/5

 

5
Cinq adolescentes décident de jouer à Light as a Feather, Stiff as a Board durant une soirée d’Halloween dans un cimetière sans se douter des forces qu’elles allaient réveillées car l’une après l’autre, elles commencent à mourir de la même manière que le jeu leur avait prédit. Une drôle de coïncidence qui pousse les survivantes à se demander si l’une des leurs ne serait pas en train de décimer tout le groupe. Et si ce n’était pas l’une d’entre elles ? Qui pourrait réclamer leur mort ?

4
Light as a Feather compte deux saisons. La première se compose de 10 épisodes ; la seconde 16, comprenant deux parties de 8 épisodes. Chaque épisode dure une vingtaine de minutes, ce qui rend cette série aisément binge-watchable en une ou deux soirées !

Trêve de caractéristiques techniques, place à l’intrigue ! Tout commence comme une série pour ados ordinaire, avec une bande de 4 copines inséparables depuis des années, une soirée d’Halloween traditionnelle en préparation… jusqu’à l’arrivée d’une nouvelle au lycée.
Instantanément, la dynamique change. On passe d’une atmosphère légère à une angoisse sourde. On sait qu’il va se passer quelque chose, mais quoi ?

L’intrigue se base sur le jeu anglosaxon « Light as a feather, stiff as a board« , qu’on pourrait traduire par « léger-e comme une plume, raide comme une planche« .
Pour faire court, ce jeu consiste à faire léviter une personne de la même manière qu’on invoque les esprits : en cercle autour d’une personne allongée, chacun-e les mains sous le corps de la personne allongée, en récitant un chant rituel.
Ce qui se présente comme un jeu innocent peut vite dégénérer, puisqu’une des variations consiste à prédire la mort de la personne allongée, comme dans la série.

Je me suis complètement laissée prendre par Light as a Feather. Le côté malsain de la série est parfaitement illustré par Violet, la nouvelle du lycée. Elle tente de s’intégrer de manière insidieuse dans le groupe des 4 copines (Olivia, Candace, Alex et McKenna, le personnage principal). Ses techniques donne froid dans le dos et font d’elle une belle manipulatrice !
Elle cache un lourd secret, dont on ne comprend la teneur que dans les derniers épisodes.

Comme c’est une série pour ados, les personnages sont parfois un peu caricaturés ou torturés, et peuvent être agaçants. Mais on s’y fait !
La romance n’est pas trop présente, on évite de justesse un triangle amoureux qui aurait pu être très lourd, ET il y a un personne lesbien ouvert et assumé (même si faiblement exploité !)

La série est bien menée. Elle nous garde sur le fil en disséminant des éléments de suspense, de gore (très très léger, il n’est absolument pas question de sang partout !), de trahison… Bref, vous l’aurez compris, le rythme est efficace ! Ce n’est pas la série du siècle, mais le travail est fait.
J’ai passé un bon moment en regardant la première saison, j’enchaîne avec la seconde en espérant que les petits défauts de la première soient corrigés !

En bref, si vous cherchez une série courte, efficace, pas prise de tête et angoissante pour la saison des sorcières, Light as a Feather est faite pour vous !

4 réflexions sur « Light as a Feather, quand un jeu innocent tourne mal »

  1. Parfait, je cherchais justement une série courte pour cette saison afin de me mettre dans l’ambiance. Elle a l’air parfaite pour ça ! J’espère juste que mon côté trouillard ne me le fera pas regretter ><

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s